Photographe Lyon

Mon secret pour me faire connaitre...

Vous avez envie de vous faire connaître sur internet, mais vous ne savez pas par quel moyen ? J’aimerai partager ici avec vous mon secret pour me faire connaître… sur la toile. À mon humble avis, le meilleur moyen pour arriver à se faire connaître sur le web, c’est sans conteste les réseaux sociaux. En effet, plus de 90 % des internautes sont inscrits sur les médias sociaux comme Facebook, Instagram, Twitter, Google+, etc. Ainsi, il est crucial d’être présent et actif sur ces réseaux de communautés.

Bien se positionner sur Google

Tout d’abord, il est important de préciser que Google est aujourd’hui le moteur de recherche le plus utilisé à travers le monde. Professionnel ou particulier, vous avez envie de faire connaître vos produits/services… sachez que vous devez être bien référencé sur Google. En effet, depuis quelques années, le géant du web prend en compte les actions sociales de vos utilisateurs qui améliorent votre référencement naturel. L’action ou signal social est l’acte réalisé sur les réseaux sociaux : retweet sur Twitter, partagez sur FB ou +1 sur G+… C’est une preuve d’intérêt des internautes qui déclenche ce signal.

Acheter des vrais fans

Acheter des vrais fans peut également booster votre notoriété sur internet. Sachez qu’aujourd’hui de plus en plus de sites web proposent d’acheter des vrais fans (de vrais likes, followers et vues). Cela vous permettra de maximiser la qualité de vos abonnés et surtout de pérenniser vos profils sur les réseaux sociaux. Par exemple, vous pouvez acheter des followers instagram, des likes sur Facebook, des abonnées sur Twitter, etc.

Faire des partages

N’oubliez pas également de partager vos produits/services, votre page Facebook ou autres. Plus vous les internautes clic sur vos liens, plus vous serez visible sur le web. Bref, l’important est que vous soyez actif sur les réseaux sociaux.

La promotion sociale est une des clés d’une bonne communication et pour se faire connaître rapidement sur la toile.

Laissez votre commentaire à propos de cet article